L'examen complémentaire ECUS

Les hautes écoles suisses sont responsables pour l'examen d'admission. Elles sont représentées par swissuniversities. Les examens ont lieu à la KME de Zürich (pour la langue d'enseignement allemand) et au COPAD de Genève (pour la langue d'enseignement français). A l'université de Fribourg, les candidats peuvent choisir l'allemand ou le français.

Les étudiants porteurs d'un diplôme étranger reconnu mais non jugé équivalent à un certificat de maturité gymnasiale suisse sont soumis à l'examen complémentaire ECUS. La haute école concernée décide si le candidat doit se présenter à l'examen et l'en informe.

Aucune inscription ne peut se faire directement auprès de la KME ou du COPAD.

La haute école concernée détermine le lieu de l'examen (Zurich ou Genève) et les parties de l'examen que le candidat doit passer :

  • A) Examen complet : Langue d'enseignement (1re partie) plus 4 branches (2e partie), ou
  • B) Examen partiel dans certaines disciplines.

Après vérification, l'université envoie les fiches d'inscription au centre d'examen. Les fiches d'inscription incomplètes sont refusées par le COPAD.

Rappel du Règlement
ART. 13 RETRAIT DES EXAMENS OU ABSENCE A L'EXAMEN
1 Si un candidat retire son inscription (après paiement des taxes d'examen) au moins 2 semaines avant le début des examens écrits, il reçoit un remboursement partiel des taxes. Le retrait doit être annoncé par écrit. Si le retrait a lieu moins de deux semaines avant le début des examens écrits, les taxes d'examen sont considérées comme dues.
2 Lors d'absence aux examens sans retrait annoncé au moins 2 semaines avant le début des examens, les taxes ne sont pas remboursées et l'examen est automatiquement considéré comme échoué, à l'exception d'une excuse valable (accident, problème de visa, etc.) présentée à la direction des examens, au plus tard durant la journée d'ouverture des examens.

But de l'examen

L'examen sert à déterminer si les candidats remplissent les conditions requises pour entreprendre des études dans une haute école suisse.

Critères de réussite, redoublement

La réussite de l'examen ne garantit l'admission qu'à la haute école concernée. L'examen complémentaire est considéré comme réussi lorsque :

  • la moyenne des notes est suffisante dans la première partie (langue d'enseignement), et
  • 16 points sont obtenus pour l'ensemble des quatre branches dans la deuxième partie, deux notes au moins sont suffisantes (= minimum 4.0) et aucune des quatre notes n'est inférieure à 2.0 (notes de 1 à 6, 6 étant la meilleure note).

L'examen est considéré comme partiellement réussi lorsque la première partie ou la deuxième partie est réussie. En cas d'échec, l'examen ne peut être répété qu'une fois. Si, lors de la première tentative, le candidat a réussi la première partie de l'examen (langue d'enseignement) mais a échoué dans la deuxième partie, il ne doit repasser que la deuxième partie. Si, à la première tentative, le candidat a réussi la deuxième partie (mathématiques, anglais, histoire et introduction au droit et une branche à option), mais a échoué dans la première partie de l'examen, il ne doit repasser que la première partie. Dans tous les cas, lors de la répétition de l'examen, les branches dans lesquelles le candidat a atteint une note égale ou supérieure à 5 lors des premiers examens sont considérées comme réussies; ces notes sont mises en compte.
Règlement

Certificat

Les candidats reçoivent, à la fin de la session d'examens, un certificat indiquant s'ils ont réussi ou non l'examen et mentionnant toutes les notes. Les centres d'examen informent les hautes écoles des résultats obtenus par les candidats.

Retrait des examens ou absence à l'examen

Si un candidat annule son inscription par écrit (après paiement des taxes d'examen) au moins 14 jours avant le début des examens écrits, les taxes lui sont partiellement remboursées. Lors d'un retrait postérieur à l'établissement du plan des examens (soit moins de 14 jours avant le début des examens écrits), les taxes d'examen sont considérées comme dues. En cas d'absence aux examens sans motif annoncé au moins 14 jours avant le début des examens, les taxes ne sont pas remboursées et l'examen est automatiquement considéré comme échoué, sauf excuse valable (accident, problème de visa, etc.) présentée à la direction des examens, au plus tard durant la journée d'ouverture des examens. En cas d'absence à une seule épreuve, l'ensemble de l'examen est considéré comme abandonné. Le candidat n'est plus admis, pendant la session en cours, à aucune autre épreuve. L'examen est considéré comme échoué. Si le candidat a des raisons importantes pour interrompre l'examen (maladie, accident, etc.), il est tenu(e) de les communiquer le plus vite possible au directeur des examens. Le président de la Commission tranche dans ces cas. En cas de maladie, un certificat médical doit être présenté à la direction des examens dans les 3 jours.
Règlement

Frais d'examen

Examen 1re partie :

Examen de langue : Allemand : Goethe C1 : Fr. 310.-
Examen de langue : Français : Examen de français niveau C1 au COPAD : Fr. 200.-

Examen 2e partie :

4 branches, KME / COPAD: Fr. 670.-

Frais d'examen pour les universités en Suisse Alémanique, total : Fr. 980.-
Frais d'examen pour les universités en Suisse Romande, total : Fr. 870.-

Inscription exécutoire

L'inscription à l'examen complémentaire est exécutoire :

  • lorsque la haute école concernée informe un des centres d'examen (Zurich ou Genève) que le candidat peut être admis à l'examen

et

  • lorsque le candidat a versé la totalité des frais d'examen (pas de paiements partiels) auprès de la banque du centre d'examen.

Relation bancaire

Relation bancaire centre d'examen Zürich

PC 80-36448-2
Kant. Maturitätsschule für Erwachsene KME
8008 Zürich
IBAN : CH 50 0900 0000 8003 6448 2
Zahlungszweck : ECUS

Relation bancaire centre d'examen Genève

Banque cantonale de Genève (BCGE)
1211 Genève 2
Compte : R330 0200 9
IBAN : CH29 0078 8000 R330 0200 9
Etat de Genève - DIP
Collège pour adultes Alice-Rivaz
Motif : Examen ECUS

LangLink: home-fr